En ce moment Écouter la radio

France. Des néonazis arrêtés pour avoir distribué des tracts antisémites et violents

France.

France. Des néonazis arrêtés pour avoir distribué des tracts antisémites et violents
Tract antisémite et violent - Capture d'écran YouTube/France 3

Ces mouvements n’ont jamais vraiment disparu en France et ils sévissent toujours par la propagande nazie et haineuse. Quatre sympathisants néonazis ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur des tracts antisémites et haineux diffusés ces derniers mois dans de nombreuses régions de France, notamment en Normandie, a annoncé jeudi le parquet de Rouen.

Des tracts vantant la supériorité de l’homme blanc

En mai 2023, le parquet de Rouen avait été "saisi de différents faits de diffusion de tracts antisémites et haineux, soit par envoi par messagerie électronique, notamment à des élus, soit par distribution de tels tracts dans les boîtes aux lettres de particuliers".

"Compte tenu de la teneur de ces tracts" racistes, frappés de croix gammées et vantant la prétendue supériorité de "l'homme blanc", et du grand nombre d'envois par messagerie électronique.

Le parquet national de lutte contre la haine en ligne s’est saisi de ce volet de l'enquête.

Les investigations concernant la distribution des tracts papiers, pilotées quant à elle par le parquet de Rouen, ont permis d'identifier "deux auteurs présumés d'une distribution de tracts à La Neuville-Chant d'Oisel" (Seine-Maritime) en mai dernier et de dégradation par des "tags" racistes dans la même commune entre le 5 et le 7 août. 

Interpellés dans la région de Pau près du camp de Gurs et ses mille tombes juives

L’un de ces deux suspects, qui résident dans la région rouennaise, s'est rendu récemment dans la région de Pau. "Après une nouvelle distribution de tracts similaires à proximité du mémorial du camp d'internement de Gurs (Pyrénées-Atlantiques)", qui abrite plus d'un millier de tombes juives, les enquêteurs ont procédé mercredi à des interpellations. Trois autres suspects, dont deux habitants de la région de Pau, ont été placés en garde à vue, indique le parquet.

Michel Zerbib

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
France. Des néonazis arrêtés pour avoir distribué des tracts antisémites et violents