En ce moment Écouter la radio

Anthony Blinken envisage un voyage au Moyen-Orient en octobre

International.

Anthony Blinken envisage un voyage au Moyen-Orient en octobre
Le secrétaire d'Etat américain, Anthony Blinken - X

L'administration du président américain Joe Biden a informé Jérusalem que le secrétaire d'État Antony Blinken pourrait se rendre au Moyen-Orient le mois prochain, alors que Washington poursuit ses efforts diplomatiques pour négocier un accord de normalisation entre Israël et l'Arabie saoudite, ont déclaré mercredi deux responsables israéliens au Times of Israël. La visite de Blinken comprendrait des escales en Israël, en Judée-Samarie et en Arabie Saoudite, mais le voyage n'est pas encore finalisé, ont indiqué les deux responsables. Le Département d'État a refusé de commenter. Le Département d'État de Blinken a également publié jeudi une déclaration marquant le troisième anniversaire de la signature des accords historiques d'Abraham, les qualifiant de « transformationnels » pour les alliés américains impliqués.

« À l’occasion de cet anniversaire, nous nous engageons à nouveau en faveur de l’objectif d’élargir et d’approfondir les opportunités d’intégration représentées par les Accords. Les États-Unis restent fermes dans leur soutien à un Moyen-Orient plus pacifique, plus sûr et plus prospère », indique le communiqué. Les partenariats ultérieurs tels que le Forum du Néguev et le partenariat I2U2 entre l'Inde, Israël, les Émirats arabes unis et les États-Unis renforcent les capacités partagées et favorisent la collaboration nécessaire pour relever les défis et opportunités urgents d'aujourd'hui.

Le secrétaire d'État s'est rendu pour la dernière fois en Israël et en Judée-Samarie en janvier, et il a profité de ce voyage pour devenir l'un des premiers hauts responsables américains à exprimer son inquiétude face à la refonte judiciaire dévoilée peu de temps auparavant par le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahou. Blinken était à Riyad plus récemment, profitant de ce voyage en juin pour discuter d’un éventuel accord de normalisation avec les dirigeants saoudiens, dont le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Anthony Blinken envisage un voyage au Moyen-Orient en octobre