En ce moment Écouter la radio

Les déclarations antisémites de Mahmoud Abbas critiquées par 200 intellectuels palestiniens courageux

International.

Les déclarations antisémites de Mahmoud Abbas critiquées par 200 intellectuels palestiniens courageux
Le Président de l'Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas - Capture d'écran YouTube

Pour le parti au pouvoir à Ramallah, la critique du président Abbas est une honte , « la lettre de la honte ». Les deux cent personnalités palestiniennes qui avaient osé s’élever contre les propos indignes et sauver l’honneur du monde palestinien se voient accusés de donner des arguments aux ennemis de la Palestine.

Le Fatah, parti du président de l’Autorité palestinienne au pouvoir en Cisjordanie, s'en est pris aux plus de 200 personnalités palestiniennes qui avaient critiqué la récente sortie antisémite du président Mahmoud Abbas. Ils ont qualifié de "déclaration de la honte" la lettre ouverte signée en début de semaine par plus d'une centaine d'universitaires, activistes et artistes palestiniens du monde entier.

"Leur déclaration est conforme au discours sioniste et ses signataires donnent du crédit aux ennemis du peuple palestinien", a déclaré le Fatah qui accuse ces personnalités palestiniennes

Les responsables du parti ont en effet qualifié les signataires de "porte-parole de l'occupation" et d'"extrêmement dangereux". La lettre des intellectuels a été publiée après la diffusion d'images montrant Abbas affirmant que les Juifs d’Europe avaient été massacré par Hitler en raison de leur "rôle social" en tant que prêteurs, et non à cause d'une hostilité envers le Judaïsme.

Nier la Shoah ou la relativiser pour mieux dénoncer Israel

Ce concert d'indignation met en lumière la relation compliquée que les Palestiniens entretiennent avec la Shoah. "Il n'est pas dans notre intérêt politique de continuer à évoquer l'Holocauste", a déclaré à l'Associated Press Mkhaimer Abusaada, politologue à l'université Al-Azhar de Gaza. "Nous souffrons de l'occupation, de l'expansion des colonies et des politiques fascistes d'Israël. C'est sur cela que nous devrions insister". Et on le voit , tous les moyens sont bons pour la lutte palestinienne y compris le négationnisme et l’antisémitisme que des palestiniens honorables ont dénoncés.

Michel Zerbib

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Les déclarations antisémites de Mahmoud Abbas critiquées par 200 intellectuels palestiniens courageux