En ce moment Écouter la radio

Face à la progression du variant Pirola, le ministère israélien de la Santé dévoile ses plans

Israël.

Face à la progression du variant Pirola, le ministère israélien de la Santé dévoile ses plans
Vaccin contre le coronavirus - DR

Maintenant que les vacances d’été sont terminées, les enfants reprennent le chemin de l’école, les vacanciers, celui du travail et la coronavirus fait à nouveau la Une des journaux avant peut-être de se propager au sein de la population, estiment les autorités de santé. A l’occasion du Nouvel An juif, les Israéliens vont faire se réunir, en famille et entre amis, fréquenter des synagogues bondées ou se déplacer dans des lieux très courus, avec un œil inquiet sur cette nouvelle vague de coronavirus qui semble émerger. Face à ce nouveau variant BA.2.86 (Pirola) et la trentaine de mutations de sa protéine de spicule, les plus éminents scientifiques estiment que le variant Omicron pourrait déjouer l’immunité acquise par la vaccination ou la guérison suite à contagion. C’est en juillet dernier que le variant Pirola a été détecté pour la première fois au Danemark et en Israël.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 1,4 million de nouveaux cas de COVID ont été enregistrés de par le monde en août, soit une augmentation de 38 % par rapport au mois précédent. Les pays signalent non seulement des taux plus élevés de contagions et d’hospitalisations, mais certains annoncent également leurs stratégies pour maîtriser la propagation avant que les systèmes de santé ne soient saturés avec les virus respiratoires de l’hiver. Au Royaume-Uni, les tests et le suivi génétique repartent en flèche et aux États-Unis, les scientifiques mettent les bouchées doubles pour établir la contagiosité du variant Pirola tandis que les hôpitaux et écoles envisagent de rétablir le port du masque.

Bien que le ministère israélien de la Santé ait publié des statistiques montrant que le COVID était également de retour en Israël, il n’a rien dit au sujet de possibles restrictions pour faire en sorte de ne pas vivre de mois difficiles de « flurona », mélange de grippe et de COVID. (Le ministère a toutefois lancé la campagne de vaccination contre la grippe par l’intermédiaire des caisses de santé le 5 septembre, soit bien plus tôt que d’ordinaire.)

« À ce stade, le ministère de la Santé n’a pas d’instructions à donner à la population », a déclaré le porte-parole du ministère en réponse à une demande du Times of Israel. « Nous surveillons la situation et publierons plus d’informations si nécessaire. »

Les Israéliens devront-ils à nouveau porter le masque et reprendre la distanciation sociale dans les cliniques, les hôpitaux et les espaces intérieurs fréquentés – avions et aéroports compris – ? Les personnes qui se sentent malades devront-elles à nouveau faire un test coronavirus à domicile ? Faudra-t-il s’isoler à la maison pendant un certain temps si le test est positif? Les tests PCR seront-ils de retour? Les vaccins de rappel contre la coronavirus seront-ils disponibles cet automne?

En l’absence de directives claires du gouvernement, la communauté médicale n’a plus qu’à placer ses espoirs sur les personnes qui font en sorte d’éviter la contagion, se testent si elles ont des symptômes et veillent à ne pas transmettre le virus, en particulier aux personnes âgées et immunodéprimées.

Le ministère de la Santé indique qu’en Israël, le nombre de personnes testées positives au COVID a augmenté de 13 % ces dernières semaines, et que le pourcentage augmente chaque jour. Le 3 septembre, le pays comptait 1 081 cas actifs, parmi lesquels 245 hospitalisations. Quarante-deux de ces patients étaient dans un état grave, cinq dans un état critique. On ignore dans quelle mesure des décès ont été causés par la COVID ces derniers temps.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Face à la progression du variant Pirola, le ministère israélien de la Santé dévoile ses plans