En ce moment Écouter la radio

Israël légalise trois avant-postes en Judée-Samarie

Israël légalise trois avant-postes en Judée-Samarie
Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou - Autorisation

Israël a légalisé trois avant-postes de Judée-Samarie mercredi, après que le chef du commandement central de Tsahal, le général de division Yehuda Fox, a signé des arrêtés désignant pour la première fois leurs limites municipales.

Le processus transforme les avant-postes en implantations reconnues – par l’État d’Israël, et non par la communauté internationale, qui dans l’ensemble considère toutes les implantations comme illégales – avec des limites municipales formelles et légales, même si elles comportent des maisons et d’autres structures construites illégalement, puisqu’elles ont été construit il y a des années sans plan directeur ni permis de construire approuvés.

Les trois avant-postes, Avigayil, Asahel et Beit Hoglah, figurent sur une liste de neuf avant-postes de ce type dont la légalisation a été approuvée par le gouvernement en février, dans le cadre des promesses faites au parti d'extrême droite Sionisme religieux dans les accords de coalition. L’administration civile, un département du ministère de la Défense dirigé en grande partie par le ministre des Finances, chef du sionisme religieux, Bezalel Smotrich, a tracé les limites municipales des avant-postes.

Maintenant qu'ils ont été approuvés par Fox, un plan directeur désignant la zone pour la construction résidentielle doit être autorisé par le Comité supérieur de planification de l'administration civile afin que les structures illégales existantes puissent être approuvées rétroactivement et que de nouveaux bâtiments soient construits. Ce processus pourrait encore prendre plusieurs mois.

Bezalel Smotrich a déclaré mercredi que l'approbation des limites municipales des avant-postes illégaux contribuerait à lancer la planification « immédiate » du développement futur une fois qu'ils seront officiellement légalisés en tant qu'implantations. « De grandes choses se produisent dans les colonies, et le gouvernement nationaliste met en avant des politiques de droite, sionistes et nationalistes qui considèrent le développement des colonies en Judée et Samarie comme un atout pour l’État d’Israël », a déclaré Smotrich.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
Israël légalise trois avant-postes en Judée-Samarie