En ce moment Écouter la radio

La police démolit les structures illégales des habitants d'implantations

Israël.

La police démolit les structures illégales des habitants d'implantations
Des responsables de la police et de l'administration civile démontent un mémorial construit illégalement près d'Yitzhar - Autorisation

Lundi, des responsables de la police israélienne et de l’administration civile ont démoli des structures près de l’implantation d’Yitzhar en Judée-Samarie, provoquant une condamnation de la part des législateurs de la coalition à l’encontre de leur propre gouvernement. Dans une mesure rare contre la construction de colonies, la police a démonté une tente, une structure résidentielle et un point de vue érigé en mémoire de Rina Shnerb, une adolescente israélienne tuée dans une attaque terroriste en Judée-Samarie en 2019. Un résident local se serait enchaîné au sol de la structure résidentielle pour tenter d'entraver le processus de démolition.

Selon les habitants d'implantations locaux, quelque 150 policiers et agents de l'administration civile sont arrivés sur place pour effectuer les travaux. Aucun affrontement ni arrestation n’a été signalé. Le député Tally Gotliv a attaqué le ministre des Finances Bezalel Smotrich, le chef du parti sioniste religieux pro-implantations qui est également ministre supplémentaire au ministère de la Défense avec autorité sur les questions civiles en Judée-Samarie. Smotrich a été un partisan clé des colons et de la construction d'implantations.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
La police démolit les structures illégales des habitants d'implantations