En ce moment Écouter la radio

Nous sommes « sur le point » d'entrer dans le programme américain d'exemption de visa (responsable israélien)

Israël.

Nous sommes « sur le point » d'entrer dans le programme américain d'exemption de visa (responsable israélien)
(Crédit : DR)
Israël est « sur le point » d’adhérer au programme américain d’exemption de visa (VWP), a déclaré jeudi un haut responsable israélien au Times of Israel. Israël cherche depuis des décennies à rejoindre ce programme, qui permet aux citoyens de voyager aux États-Unis sans obtenir au préalable un visa, un processus qui peut être long et n’est pas toujours garanti. Cependant, les négociations sont souvent au point mort, en particulier à cause des demandes américaines selon lesquelles Israël devrait traiter les Palestiniens américains comme n’importe quel autre citoyen américain lorsqu’ils entrent en Israël. Les États-Unis attendent toujours qu’Israël mette en œuvre certaines des conditions d’adhésion au VWP, et d’autres termes de l’accord sont toujours en cours de négociation, mais le haut responsable a déclaré qu’ils étaient « très confiants » dans le fait que l’administration Biden acceptera Israël comme pays. le 41e État membre du programme avant la date limite du 30 septembre. Ce pronostic est intervenu après que le Département d’État américain a publié ce qu’il a appelé une « fiche d’information » qui passe en revue les engagements pris par Israël concernant le traitement des voyageurs américains afin d’entrer dans le VWP. La fiche d'information semblait remplacer la publication du texte d'un protocole d'accord (MOU) que les deux pays ont signé le 19 juillet. La fiche d’information souligne qu’Israël « s’est engagé à… étendre des privilèges réciproques à tous les citoyens et ressortissants américains voyageant vers ou via Israël pour des voyages de courte durée à des fins d’affaires, de tourisme ou de transit ». Il précise que cet engagement s’applique à tous les citoyens américains, à l’exception de ceux résidant à Gaza qui cherchent à se rendre en Israël par le seul passage piéton entre les deux territoires. Les États-Unis se sont d’abord abstenus de reconnaître explicitement cette exception, car ils s’efforçaient d’en limiter la portée, même après la signature du protocole d’accord, a déclaré un responsable américain au Times of Israel. Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
Nous sommes « sur le point » d'entrer dans le programme américain d'exemption de visa (responsable israélien)