En ce moment Écouter la radio

2 adolescents coupables d'avoir profané un cimetière chrétien à Jérusalem

Israël.

Des accusations doivent être portées contre deux adolescents soupçonnés d'avoir vandalisé des dizaines de tombes dans un cimetière chrétien historique de Jérusalem au début du mois, a annoncé la police israélienne dans un communiqué lundi. Une enquête a révélé que 28 pierres tombales avaient été vandalisées au cimetière protestant du Mont Sion. Les deux suspects, âgés de 18 et 14 ans, sont originaires de la région centre du pays, a indiqué la police, sans donner plus de détails sur leur identité. Les images des caméras de sécurité de l'attaque ont montré deux jeunes hommes portant une calotte juive et des tsitsit, les franges rituelles nouées portées par les juifs pratiquants, renversant des croix, brisant des pierres tombales et jetant des débris sur les tombes. Lors de l'interrogatoire, la police a découvert que le "vandalisme délibéré" avait été commis pour des raisons racistes, selon le communiqué. Les suspects ont été arrêtés quelques jours après que le vandalisme a été signalé, et leur détention provisoire s'est prolongée jusqu'à ce qu'ils soient finalement libérés en résidence surveillée. Les tombes de personnalités chrétiennes du cimetière ont été retrouvées renversées et arrachées de leurs fondations, perturbant la minorité chrétienne de la ville et suscitant une condamnation mondiale. Le cimetière a plus de 170 ans et abrite des membres éminents des forces armées et du clergé de la ville sainte. Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Bé'houkotai - 31 Mai/01 Juin
2 adolescents coupables d'avoir profané un cimetière chrétien à Jérusalem