En ce moment Écouter la radio

Le port du burkini suspendu à Grenoble

France.

Le port du burkini suspendu à Grenoble
(Crédit : DR)

Revers  cinglant pour le maire de Grenoble Eric Piolle. Il y a dix jours, l'élu a fait adopté par son conseil municipal une délibération autorisant le port du burkini dans les piscines de la ville à partir du 1er juin. Mais mercredi 25 mai, le tribunal administratif a jugé que cette disposition portait atteinte à la neutralité des services publics. Raison invoquée : elle permettait à certains usagers de déroger à l'obligation générale de porter des tenues ajustées près du corps et cela dans un but religieux. La décision donne ainsi raison au préfet de l'Isère qui avait déposé ce recours. Le maire de Grenoble a immédiatement annoncé son intention de faire appel devant le Conseil d'Etat, qui tranchera, en dernier ressort.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Le port du burkini suspendu à Grenoble