En ce moment Écouter la radio

Parler fort peut laisser le coronavirus dans l'air pendant 14 minutes

Israël.

Parler fort peut laisser le coronavirus dans l'air pendant 14 minutes
Parler fort pourrait laisser le coronavirus dans l'air 14 minutes (Crédit: DR)

Selon une nouvelle étude de la revue scientifique américaine, Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), une personne, étant atteinte du coronavirus et parlant fort ou criant peut laisser échapper de minuscules particules portant le covid-19 dans l'air pendant 14 minutes. Les résultats soulignent l'importance de porter des masques médicaux en période de pandémie de coronavirus.

La recherche a été menée par une équipe de scientifiques appartenant aux National Institutes of Health (NIH) des États-Unis et a constaté que les particules qui sortent de la bouche d'une personne quand elles parlent fort ressemblent beaucoup à celles qui toussent ou éternuent. La revue a toutefois souligné que l'étude supposait que le contact avec une particule virale provoquait nécessairement une infection, bien qu'il s'agisse d'une affirmation discutable. De plus, l'étude étant réalisée dans un environnement contrôlé, n'a pas pris en compte différents facteurs existant dans un environnement régulier, tels que le vent et la température.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Parler fort peut laisser le coronavirus dans l'air pendant 14 minutes