En ce moment Écouter la radio

L'affaire Ahouvia Sandak close

Israël.

L'affaire Ahouvia Sandak close
(Crédit : DR)

Le procureur général Avichai Mandelblit a clos ce jeudi l'enquête sur les policiers impliqués dans la mort d'Ahouvia Sandak lors d'une course-poursuite à haute voix après lui et d'autres personnes qui auraient jeté des pierres sur des véhicules palestiniens, puis tenté d'éviter l'arrestation. L'affaire a été au centre des préoccupations du député de la Knesset Itamar Ben-Gvir et de certains groupes de droite qui ont régulièrement des altercations avec la police et Ben-Gvir a critiqué la décision.

Cependant, déjà en janvier 2021, la Haute Cour de justice avait rejeté une requête du groupe d'activistes de droite Honenu visant à modifier les paramètres de l' enquête policière dans l'affaire Sandak .

Ahouvia Sandak a été tué le 21 décembre 2020, lorsque le véhicule dans lequel il se trouvait s'est renversé alors que lui et un groupe d'activistes fuyaient la police pour avoir prétendument jeté des pierres sur des véhicules palestiniens. La police est accidentellement entrée en collision avec sa voiture ou a délibérément tenté de forcer sa voiture à s'arrêter. 

Avichai Mandelblit a déclaré que les preuves n'étaient pas claires quant à savoir quel récit était vrai, mais il était clair que Sandak et ses collègues militants enfreignaient dangereusement la loi en fuyant l'arrestation dans une poursuite à grande vitesse.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars