En ce moment Écouter la radio

68% des juifs déclarent avoir subi des moqueries et des vexations, 20% des agressions physiques selon une étude de l'Ifop

France.

68% des juifs déclarent avoir subi des moqueries et des vexations, 20% des agressions physiques selon une étude de l'Ifop
(Crédit : DR)

68% des juifs déclarent avoir subi des moqueries et des vexations et 20 % des agressions physiques, selon les résultats d’une enquête Ifop réalisée pour l’American Jewish Committee et la Fondation pour l’Innovation politique. 85% des Français juifs, et 64% de l’ensemble de la population, estiment que l’antisémitisme est un sentiment répandu dans notre pays. A 60%, c’est à l’école que les insultes antisémites sont les plus nombreuses.

18% des parents sondés révèlent que leur enfant a été agressé physiquement parce que juif. Les Juifs portant la kippa ou l’étoile de David sont 78% à se dire à avoir été victimes d’attaques verbales et 29% de violences physiques. 73% des personnes interrogées jugent que le problème concerne l’ensemble de la société et pas seulement les juifs.

L’enquête révèle aussi les causes de l’antisémitisme. La première est « la haine d’Israël ». C’est ce que répondent 62% des juifs interrogés et 53% des sondés. Pour les musulmans interrogés, c’est le discours de l’extrême-droite qui est le premier facteur de l’antisémitisme, à 49%. Pour les catholiques, c’est à 54% la propagation des idées islamistes. Les musulmans pratiquants sont 61% pensent que les Juifs ont trop de pouvoir, contre 40% parmi les non-pratiquants.

Christophe Dard

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
68% des juifs déclarent avoir subi des moqueries et des vexations, 20% des agressions physiques selon une étude de l'Ifop