La Radio Juive

Le parti des « implantations » remporte une victoire à la Knesset

(Crédit : porte-parole de la Knesset)

Le Parlement israélien a voté l’annulation d’une disposition législative interdisant aux Israéliens de séjourner dans une zone du nord de la Judée-Samarie dont les habitants juifs avaient été évacués en 2005. Cette année-là, Israël s’était retiré unilatéralement de la bande de Gaza, évacuant les implantations juives dans ce territoire ainsi que quatre autres du nord dans les environs de Naplouse.

La loi votée est une victoire pour le parti dit des « implantations » au grand dam de l’ONU

La loi votée autorise désormais à revenir dans la partie évacuée du nord de la Judée-Samarie  Ce vote rend désormais possible une éventuelle légalisation par les autorités israéliennes d’une implantation recréée sans leur aval à Homesh. Ce village juif fut en effet le seul à refuser à l’époque l’évacuation qui se fit par la force. Toute l’entreprise de « colonisation » israélienne en Judée-Samarie est jugée illégale au regard du droit international par l’ONU. Ainsi le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé le 20 février aux «parties de faire preuve de calme et de retenue et de s’abstenir de tout acte de provocation». Le Conseil a rappelé qu’il s’opposait «fermement à toutes les mesures unilatérales qui entravent la paix, notamment, entre autres, la construction et l’expansion de colonies de peuplement par Israël, la confiscation de terres palestiniennes et la ‘légalisation’ des avant-postes de colonies».

Le parti des implantations a fait de Homesh un symbole du combat pour la liberté de s’installer

Un petit groupe de militants avait créé à Homesh une yeshiva (un institut d’études talmudique) en 2009, évacuée des dizaines de fois depuis par les forces de l’ordre, jusqu’à ce que l’armée finisse par les laisser s’installer. Le ministre des Finances israélien Bezalel Smotrich a qualifié sur Twitter le vote «d’historique». «Cette nuit, nous commençons à effacer la honte de l’expulsion et à faire avancer la régularisation de notre présence à Homesh», a-t-il jubilé.

Michel Zerbib

LE 21-03-23 - 15:12