La Radio Juive

Netanyahou se serait engagé à maintenir le statu quo sur le Mont du Temple lors de sa rencontre avec le Roi Abdallah II de Jordanie

Mont du Temple (Crédit : DR)

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou aurait promis au roi Abdallah II que le statu quo sur le mont du Temple à Jérusalem serait préservé lors d’une réunion non annoncée entre les deux en Jordanie mardi. Selon Channel 12, Netanyahou a fait cette promesse plus d’une fois au cours de la visite de plusieurs heures et a également assuré qu’Israël protégerait l’autorité du Waqf islamique – un conseil nommé par la Jordanie qui administre le mont du Temple. Le site est le site le plus sacré pour les juifs, car il abrite deux temples bibliques, tandis que la mosquée Al-Aqsa sur le mont est le troisième sanctuaire le plus sacré de l’islam, transformant la région en un foyer majeur du conflit israélo-palestinien.

En vertu d’un arrangement qui a prévalu pendant des décennies sous la tutelle de la Jordanie, les Juifs et les autres non-musulmans sont autorisés à visiter le Mont du Temple à certaines heures mais ne peuvent pas y prier. Ces dernières années, les nationalistes religieux juifs, y compris les membres de la nouvelle coalition gouvernementale, ont de plus en plus visité le site et ont exigé des droits de prière égaux pour les Juifs, exaspérant les Palestiniens et les musulmans du monde entier.

La semaine dernière, une brève dispute diplomatique a éclaté entre Jérusalem et Amman lorsque l’ambassadeur de Jordanie en Israël a été brièvement retenu par la police à l’entrée du site lors d’une visite. Le ministère jordanien des Affaires étrangères a convoqué l’envoyé israélien Eitan Surkis après avoir allégué que l’ambassadeur jordanien Ghassan Majali s’était « vu refuser l’entrée » au Mont du Temple et lui a remis une lettre de condamnation ; la police a déclaré qu’au lieu de lui refuser l’entrée, les flics ont brièvement retenu Majali car il n’avait pas coordonné la visite avec eux. Il a ensuite visité le site sans encombre. Mardi, Netanyahou s’est envolé pour la Jordanie pour rencontrer le monarque jordanien lors de leur première rencontre depuis plus de quatre ans, a annoncé le bureau du Premier ministre à l’issue de la visite.

Gabriel Attal

LE 25-01-23 - 13:30