La Radio Juive

41% des Juifs admettent ne pas mettre de mezouza à leur porte par peur

(Crédit: DR)

Le département de lutte contre l’antisémitisme de l’Organisation sioniste mondiale publie ce mardi son rapport sur l’antisémitisme dans le monde. Le rapport est fondé entre autre sur des comptes rendus d’organismes de recherche, de police ou de communautés juives ainsi que diverses ressources locales et internationales. Le nombre d’incidents antisémites a légèrement diminué l’année dernière, après une constante augmentation au cours de la dernière décennie, mais la situation reste toujours alarmante. En effet, plus de dix incidents antisémites sont signalés chaque jour dans le monde et de nombreux autres actes demeurent non rapportés officiellement.

46% des incidents antisémites en 2022 ont eu lieu en Europe et 39% en Amérique du Nord. La propagande occupe 39% des actes antisémites, le vandalisme 28%, les violences physiques 14%, les violences verbales 11% et la délégitimation 7%. En France, 74% des Juifs ont été victimes d’actes antisémites au cours de leur vie. 37% d’entre eux indiquent se sentir menacés en raison de leur appartenance religieuse. 41% des Juifs français admettent ne pas mettre de mézouza à leur porte de peur d’être identifiés comme Juifs et 35% évitent de porter un vêtement distinctif comme la kippa. 80% de ceux qui ont vécu un acte antisémite n’ont pas porté plainte auprès des autorités. Il est à noter que 73% des français non-juifs interrogés estiment que l’antisémitisme est un problème pour l’ensemble de la société française.

Le conflit en Ukraine s’accompagne de déclarations antisémites envers les communautés juives des deux pays, ainsi que d’accusations envers Israël de vouloir conquérir le monde par le biais de cette guerre. 78% des personnes interrogées dans les deux pays pensent que les Juifs sont ceux à qui profite le plus le conflit. Le président de l’Organisation sioniste mondiale, Ya’akov Chagoel précise enfin que « L’antisémitisme sur les réseaux sociaux augmente à un rythme alarmant et, malheureusement, comme l’histoire nous l’a appris, il conduira également à des actes physiques. »

Gabriel Attal

LE 24-01-23 - 10:19