La Radio Juive

Un Iranien aurait été tué par les forces de sécurité alors qu’il célébrait la défaite de son pays contre les Etats-Unis à la Coupe du monde

(Crédit : capture d'écran vidéo)

Un homme a été tué mardi soir par les forces de sécurité iraniennes alors qu’il célébrait la défaite de la République islamique face aux États-Unis lors de la Coupe du monde, selon un groupe de défense des droits. La défaite de l’équipe nationale de football a été une cause de tristesse ou de joie exubérante pour les Iraniens, selon leur position sur un mouvement de protestation vieux de deux mois. Prise entre le régime clérical et les appels à la solidarité avec les manifestants, l’équipe nationale a pressé presque sans relâche en seconde période mardi soir, mais n’a pas été en mesure d’annuler un premier match des États-Unis à la 38e minute, ce qui a entraîné une sortie anticipée. Cela a provoqué le spectacle extraordinaire d’Iraniens acclamant une défaite infligée par l’ennemi juré de l’Iran, souvent qualifié de « Grand Satan ».

Dans la ville septentrionale de Bandar Anzali, Mehran Samak, 27 ans, a été mortellement touché par une balle, a déclaré Iran Human Rights, basé en Norvège. Des militants cités par la BBC ont déclaré que Samak avait été abattu après avoir klaxonné. Dans la vidéo de ses funérailles mercredi, les personnes en deuil ont scandé un slogan régulièrement entendu lors des récentes manifestations. « Vous êtes la saleté, vous êtes immorale, je suis une femme libre », ont-ils scandé, selon le diffuseur britannique. Les funérailles ont apparemment eu lieu sans enterrement, car Iran Human Rights a affirmé que les autorités iraniennes refusaient de remettre le corps de Samak.

Gabriel Attal

LE 01-12-22 - 16:45