La Radio Juive

Le Premier ministre britannique promet une loi pour combattre le BDS

(Crédit : Twitter)

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a réitéré sa promesse d’adopter une loi pour combattre le mouvement BDS, dans une lettre aux Amis conservateurs d’Israël mercredi. « Je suis déterminé à renforcer davantage l’étendue et la profondeur de nos relations bilatérales en défendant un accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et Israël « , a écrit Sunak. « Cela inclut mon engagement envers l’engagement du manifeste conservateur de 2019 de combattre les politiques de boycott, de désinvestissement et de sanctions (BDS) par la législation. » La lettre de Sunak est arrivée un jour après son premier grand discours de politique étrangère, qui incluait son intention de travailler en étroite collaboration avec des « amis » en Israël. Le Premier ministre britannique a déclaré qu’il était dévoué à Israël « en tant que patrie du peuple juif ». « Israël est un allié incroyablement important du Royaume-Uni », a-t-il écrit. « C’est une amitié qui rend nos citoyens en meilleure santé grâce à notre collaboration conjointe sur les vaccins COVID, plus prospère grâce à des flux commerciaux records, et également plus sûr grâce à une sécurité étroite et à une coopération militaire. »

Sunak a affirmé qu’il se battra pour la sécurité d’Israël, notamment en tenant tête à l’Iran et à sa quête d’armes nucléaires. « L’escalade nucléaire de l’Iran menace la sécurité internationale et sape le système mondial de non-prolifération. Le Royaume-Uni continuera à travailler avec Israël et tous nos alliés pour empêcher l’Iran d’acquérir une arme nucléaire », a-t-il écrit. Sunak a également qualifié les accords d’Abraham de « l’une des plus grandes réalisations de l’histoire de la diplomatie au Moyen-Orient », ce qui « reflète qu’un avenir meilleur est possible ».

Gabriel Attal

LE 01-12-22 - 18:15