La Radio Juive

Benyamin Netanyahou répond à Avi Maoz : la gay pride à Jérusalem ne sera pas supprimée

(Crédit: DR)

Le Premier ministre entrant Benjamin Netanyahu réagit à Avi Maoz de Noam, affirmant que la gay pride de Jérusalem « continuera de défiler ». « Mon gouvernement ne portera pas atteinte à la communauté LGBT ni aux droits d’aucun citoyen israélien », ajoute-t-il. « Nous prendrons soin de tous les citoyens israéliens avec une solidarité mutuelle et travaillerons pour améliorer nos vies. C’est notre mission. »

Le député Avi Maoz, le nouveau chef ultra-conservateur et anti-LGBT d’un nouvel organisme en charge de « l’identité juive » d’Israël, promet d’annuler le défilé annuel de la fierté de Jérusalem, le qualifiant de « marche d’abomination publique prostituée ». « Le défilé de la fierté de Jérusalem devrait d’abord être annulé », a déclaré le chef du parti Noam et son unique député à Olam Katan, un hebdomadaire religieux conservateur de droite. « Je vais m’assurer de l’annuler. C’est une honte totale. Je suis très direct et honnête à ce sujet. » Maoz reconnaît que la question ne fait pas partie de ses accords de coalition avec le futur Premier ministre présumé Benjamin Netanyahu, mais dit qu’il « ne le cache pas ; bien sûr, je voudrais l’annuler. »

Gabriel Attal

LE 01-12-22 - 17:30