La Radio Juive

Près de 40% des gardiennes de prison ont été victimes de harcèlement sexuel en Israël

Prison de Gilboa (Crédit: capture d'écran vidéo)

Près de 40 % des femmes travaillant dans le service pénitentiaire israélien (IPS) ont été harcelées sexuellement par leurs commandants ou par des prisonniers, selon un rapport spécial du contrôleur d’État Matanyahu Englman. Le rapport a révélé que 38% des femmes travaillant dans l’IPS qui ont été interrogées par son bureau ont été harcelées sexuellement à un titre ou à un autre. Le taux très problématique de harcèlement sexuel dans les prisons correspondait à un taux identique de 38 % dans les FDI et à un taux d’environ 25 % dans la police .

Englman a déclaré que ces chiffres « sonnent un drapeau rouge » et exigent des changements majeurs immédiats de la part des ministres de la défense et de la sécurité publique concernés concernant les différents services de sécurité et d’application de la loi en question.

Il n’était pas clair dans quelle mesure le rapport sera efficace avec l’arrivée prochaine de nouveaux ministres dans ces ministères clés qui n’ont aucune responsabilité passée pour le mauvais bilan des services de sécurité avant eux.

Le rapport du contrôleur est un rapport provisoire publié pour accélérer la critique et la surveillance des prisons et de la police à la suite de multiples scandales à la prison de Gilboa et ailleurs qui ont fait la une des journaux l’année dernière.

Gabriel Attal

LE 28-11-22 - 18:15