La Radio Juive

Nides : les États-Unis continuent de travailler avec Israël pour limiter la croissance des implantations

(Crédit: département d'Etat)

L’administration Biden travaille avec Israël pour limiter la croissance des implantations en Judée-Samarie, y compris à l’est de Jérusalem, a déclaré mercredi matin l’ambassadeur américain en Israël, Tom Nides. « Nous ne soutenons pas la croissance des implantations. J’ai clairement fait part de cette position au gouvernement, à tous les acteurs… y compris le Premier ministre », a affirmé Nides. « Nous continuerons à travailler avec le gouvernement israélien pour limiter toute croissance de colonies en dehors de la ligne verte d’Israël », a-t-il poursuivi.

Il s’est entretenu avec la presse lors d’un événement à Jérusalem au cours duquel l’Agence américaine pour le développement international a annoncé 6,5 millions de dollars pour des projets non gouvernementaux au profit des Palestiniens. Nides a précisé que les États-Unis prévoyaient de dépenser 500 millions de dollars au nom des Palestiniens en 2022, y compris pour l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens. À ce jour, l’administration Biden a promis 344 millions de dollars à l’UNRWA, alors même qu’elle résiste aux accusations selon lesquelles certains des manuels qu’elle utilise dans ses salles de classe contiennent du matériel antisémite et/ou incite contre Israël. L’UNRWA a déclaré qu’il avait une tolérance zéro pour l’antisémitisme et qu’il réprimait de tels cas lorsqu’ils se produisaient.

Gabriel Attal

LE 28-09-22 - 13:00