La Radio Juive

Medvedev : les armes nucléaires peuvent être utilisées pour défendre le territoire ukrainien annexé

(Crédit : DR)

L’ancien président russe Dmitri Medvedev a déclaré jeudi que toutes les armes de l’arsenal de Moscou, y compris les armes nucléaires stratégiques, pourraient être utilisées pour défendre les territoires rattachés à la Russie depuis l’Ukraine. Medvedev, qui est également vice-président du Conseil de sécurité russe, a déclaré que les référendums prévus par les autorités russes installées et séparatistes sur de vastes étendues du territoire ukrainien auront lieu, et « il n’y a pas de retour en arrière ». « L’establishment occidental et tous les citoyens des pays de l’OTAN en général doivent comprendre que la Russie a choisi sa propre voie », a déclaré Medvedev.

Lors de son discours de mercredi mobilisant les réservistes russes, le président russe Vladimir Poutine a proféré des menaces nucléaires voilées contre les alliés occidentaux de l’Ukraine. Poutine a affirmé que les pays occidentaux avaient « dépassé toutes les limites » et tenté de « faire chanter » la Russie avec des armes nucléaires.

Gabriel Attal

LE 22-09-22 - 13:45