La Radio Juive

Emmanuel Macron : « La Russie s’isole au plan diplomatique »

(Crédit : DR)

Dans l’avion qui le ramenait de New York après s’être exprimé à la 77e Assemblée Générale de l’ONU, le président français, Emmanuel Macron, a répondu aux questions de nos confrères de BFM TV. Le chef de l’Etat a dénoncé l’escalade russe le front ukrainien, au lendemain de l’annonce de Vladimir Poutine de mobiliser partiellement la population russe c’est-à-dire 300 000 réservistes. « Il y a une contre-offensive par le sud et le nord qui a déstabilisé le front russe, c’est le premier élément. D’évidence, la situation économique russe est d’évidence plus complexe qu’on l’a dit, un rouble plus convertible, des chaînes de valeur qui s’effondrent car des entreprises quittent le territoire, et des partenaires qui ne l’aident pas autant que prévu. Et troisième chose, la Russie s’isole au plan diplomatique », a expliqué Emmanuel Macron.

« Nous ne sommes pas en guerre avec la Russie, mais il nous faut aider l’Ukraine et convaincre les autres pays de nous suivre pour accroître la pression sur la Russie ». Car pour le président de la République, la sortie de crise se situe invite à prendre le chemin de dialogues multilatéraux: « La Russie est très clairement sous pression mais nous devons nous mettre en situation de restaurer un dialogue. Nous ne sommes pas dans l’impasse. (…) Ça ne finira qu’autour d’une table! On ne peut pas céder à un emballement ».

Gabriel Attal

LE 22-09-22 - 10:49