La Radio Juive

Des manifestants dégradent l’ambassade d’Israël au Mexique et demandent l’extradition du chef du crime

(Crédit : capture d'écran vidéo)

Jeudi, des manifestants ont défiguré et pulvérisé des graffitis sur l’ambassade d’Israël au Mexique, exigeant qu’Israël extrade l’ancien chef de l’agence criminelle mexicaine Tomas Zeron de Lucio, qui a été impliqué dans la disparition de 43 étudiants dans le pays en 2014, selon les médias israéliens. En réponse, l’ambassadeur du Mexique en Israël sera convoqué au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Emmanuel Nachshon, a déclaré que « nous considérons l’incident avec sérieux. Nous nous attendons à ce que le gouvernement mexicain respecte ses obligations internationales ». Le groupe d’amitié Mexique-Israël a déclaré que « la douleur des parents des victimes est compréhensible, mais la justice ne sera pas rendue par des actes de violence ».

Le ministère israélien des Affaires étrangères à Jérusalem a annoncé que l’ambassadeur du Mexique en Israël serait convoqué pour recevoir une réprimande . « Nous prenons cet incident au sérieux et attendons du gouvernement mexicain qu’il respecte son engagement international », a déclaré le ministère.
Gabriel Attal

LE 22-09-22 - 16:45