La Radio Juive

L’OMS appelle à la vigilance après la contamination d’un chien par la variole du singe

(Crédit: AP-HP)

Les experts étaient conscients du risque théorique de ce type de transmission. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) appelle à éviter d’exposer les animaux au virus.

« C’est le premier cas rapporté de transmission de l’être humain à l’animal (…) et nous pensons que c’est la première fois qu’un chien est infecté », a commenté auprès de journalistes Rosamund Lewis, responsable technique à l’OMS pour la variole du singe.

Elle a également souligné que la « gestion des déchets est essentielle » pour réduire le risque de contamination de rongeurs et autre animaux en dehors du foyer domestique.

LE 18-08-22 - 12:27