La Radio Juive

Un enquêteur de l’ONU s’excuse pour la remarque sur le lobby juif

(Crédit : DR)

L’enquêteur des Nations Unies, Miloon Kothari, s’est excusé jeudi pour son commentaire selon lequel les médias sociaux étaient largement contrôlés par le lobby juif et a souligné qu’il n’avait pas voulu remettre en question le statut d’Israël en tant que l’un des 193 États membres de l’organisation.  » C’était complètement faux pour moi de décrire les médias sociaux comme étant largement contrôlés par le lobby juif « , a déclaré Kothari. « Ce choix de mots était incorrect, inapproprié et insensible », a-t-il ajouté dans une lettre qu’il a écrite au président du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, Federico Villegas. 

Il a dit à Mondoweiss que « Nous [le COI sur Israël] sommes très découragés par les médias sociaux qui sont largement contrôlés par – que ce soit le lobby juif ou des ONG spécifiques. » Il a ajouté que « beaucoup d’argent a été investi pour essayer de nous discréditer. »

Sur Frida, Villegas a demandé à Kothari de clarifier ses propos, notant qu’ils « pourraient raisonnablement être interprétés comme la stigmatisation du peuple juif, qui, comme chacun le sait, est au cœur de toute expression d’antisémitisme« .

Au moins 18 pays, dont les États-Unis, ont critiqué les propos de Kothari comme étant antisémites, tout comme l’Union européenne et le bureau du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Gabriel Attal

LE 04-08-22 - 17:45