La Radio Juive

L’exercice israélo-italien F-35 « une étape importante dans la coopération internationale de l’IAF »

(Crédit : FDI)

L’exercice international « Lightning Shield » impliquant des F-35 des forces aériennes israéliennes et italiennes, qui s’est tenu fin juillet en Israël, a marqué un moment important dans la coopération militaire d’Israël avec ses partenaires, a déclaré une source de l’IAF. L’exercice a  débuté le 24 juillet, lorsque quatre avions de combat italiens F-35 sont entrés dans l’espace aérien israélien et deux F-35 israéliens les ont accompagnés jusqu’à la base aérienne de Nevatim, dans le sud d’Israël.

Il impliquait des avions à réaction F-35 des 116e et 140e escadrons de l’IAF, du 13e escadron italien et du 122e escadron Nachson de l’IAF, qui pilote des avions de mission spéciale dotés de capacités avancées de collecte de renseignements et de planification de mission à bord.

L’exercice a contribué à renforcer la préparation opérationnelle des escadrons de F-35 de l’IAF, ainsi qu’à élargir ses capacités pour ce que l’IAF décrit comme des « scénarios opérationnels potentiels ».

L’IAF, comme l’US Air Force, teste actuellement tous les F-35 de son inventaire pour un problème potentiel d’éjection de siège, bien que cela devrait être terminé dans quelques jours.

Le capitaine N., le chef d’exercice du 116e Escadron, a déclaré ces derniers jours que l’organisation d’un exercice international de cette nature en Israël place l’IAF « au premier rang des opérateurs de F-35, dans le monde ». « C’est une opportunité de refléter nos forces ainsi qu’une chance de connaître et d’apprendre sur nos partenaires sur la scène internationale », a-t-il affirmé.

Gabriel Attal

LE 04-08-22 - 12:56