La Radio Juive

Israël met en garde le Hezbollah après des menaces concernant le gisement de gaz Karish

(Crédit : DR)

Israël a lancé des avertissements au Hezbollah libanais avertissant que toute attaque sera répondue par la force, ont déclaré mardi des responsables. Les avertissements ont été délivrés par les voies diplomatiques et militaires françaises et américaines. Le groupe terroriste libanais a été informé que s’il tentait d’attaquer à nouveau le champ gazier de Karish, la réponse de Tsahal serait dure.
Le Hezbollah a lancé des drones sur la plate-forme de Karish au début du mois, qui ont été abattus par l’armée. Selon les responsables, Tsahal n’a pas relevé son niveau d’alerte malgré les menaces proférées lundi par le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah. Cependant, en septembre, lorsque le champ gazier sera opérationnel, les militaires renforceront les défenses qui l’entourent.
Le secrétaire général du Hezbollah a exprimé son opposition à l’extraction israélienne de gaz naturel, qui, selon lui, se fait à partir des réserves de pétrole à l’intérieur de ses frontières maritimes, en particulier le champ gazier de Karish. « Tous les gisements de gaz d’Israël sont menacés par nos missiles – pas seulement Karish », a déclaré Nasrallah. « Les navires qui extraient le gaz sont israéliens, même s’ils sont sous bannière grecque. »
Pendant ce temps, le médiateur américain Amos Hochstein doit arriver au Liban ce week-end. Israël exhorte les États-Unis à achever les négociations sur les frontières maritimes avant que le champ gazier offshore ne soit opérationnel, mais exige que la position libanaise soit acceptée par le Hezbollah, avant la signature de tout accord.
Gabriel Attal

LE 27-07-22 - 12:00