La Radio Juive

« Tous les gisements de gaz d’Israël sont menacés » lâche Hassan Nasrallah

(Crédit : DR)

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a menacé lundi Israël d’attaquer l’une de ses plates-formes pétrolières offshore, dans une interview diffusée sur la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadeen. Le secrétaire général du Hezbollah a exprimé son opposition à l’extraction israélienne de gaz naturel, qui, selon le Liban, se fait à partir de réserves de pétrole à l’intérieur de ses frontières maritimes, en particulier le champ gazier de Karish. « Tous les gisements de gaz d’Israël sont menacés par nos missiles – pas seulement Karish », a déclaré Nasrallah. « Les navires qui extraient le gaz sont israéliens, même s’ils sont sous bannière grecque. « Il n’y a pas de cible en mer ou dans les airs qui ne soit pas à portée des missiles précis du Hezbollah. Personne ne veut la guerre, et la décision est entre les mains d’Israël, pas entre nos mains », a-t-il déclaré. « Si l’extraction du gaz de ‘Karish’ commence en septembre avant que le Liban n’obtienne ses droits, nous aurons un problème », a averti Nasrallah. Israël conteste les revendications libanaises et les tensions avec le Hezbollah surviennent alors que le Liban et Israël mènent des négociations avec la médiation des États-Unis pour parvenir à un accord.
Gabriel Attal

LE 26-07-22 - 09:54