La Radio Juive

Valérie Depadt sur Radio J : «La France ne croit pas à une GPA éthique qui respecterait nos grands principes »

Ce matin, Valérie Depadt, conseillère de l’espace éthique Ile de France et Maitre de conférence à Paris XIII, était invitée au micro d’Ilana Ferhadian à 8h30 sur Radio J. Elle est revenue sur les questions relatives à la bioéthique en France.

La bioéthique est un domaine pluridisciplinaire de réflexion à l’intérieur duquel on s’interroge sur les questions d’ordre éthique que pose le développement des biotechnologies lorsqu’elles sont applicables à l’être humain. 

Concernant les dons de gamètes : « A l’heure actuelle on dénombre une trentaine de centre de dons sur le territoire métropolitain, ce qui est tout à fait insuffisant », a déclaré Valérie Depadt en précisant toutefois que « les dons sont en augmentation, ce qui est une bonne surprise. »

Interrogée par Ilana Ferhadian sur la question de l’autorisation de la GPA (gestation pour autrui), la juriste et conseillère de l’espace éthique Ile de France, a affirmé que « la France ne croit pas à une GPA éthique qui respecterait nos grands principes. » Mais elle est contre les critiques de certaines associations de la Manif pour tous, dont une qui avait il y a quelques jours déposé cinq plaintes contre X, notamment pour « incitation à abandon d’enfant » contre des couples qui avaient pratiqué une GPA en Ukraine. Selon elle, l’expression de ‘droit à l’enfant’ est utilisée comme un repoussoir par ceux qui s’opposent à l’élargissement des possibilités de filiation par l’assistance médicale de procréation (AMP).

Alan Nahum

LE 08-07-22 - 15:37