La Radio Juive

Gantz ordonne une enquête après des reportages suggérant que Tsahal est derrière la cyberattaque d’une aciérie en Iran

(Crédit : capture d'écran)

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a ordonné jeudi 30 juin au département de la sécurité de son ministère de mener une enquête sur les récentes fuites dans les médias qui ont nui à la « politique d’ambiguïté » d’Israël, peu de temps après que la télévision a fortement laissé entendre qu’une unité de renseignement militaire était responsable d’une cyberattaque en Iran.

Channel 12, Channel 13 et le radiodiffuseur public Kan ont rapporté que le chef d’état-major des Forces de défense israéliennes, Aviv Kohavi, a récemment visité le quartier général de l’unité de renseignement 8200 et a reçu une vidéo des conséquences de la cyberattaque de lundi qui a forcé la société d’État iranienne Khuzestan à Steel Co. d’arrêter la production.

La vidéo dramatique, diffusée sur les réseaux, montrait un grand incendie dans l’usine, des gens criant à l’aide. Israël maintient généralement une politique d’ambiguïté concernant ses opérations contre l’Iran.

Benny Gantz a ordonné au directeur de la sécurité de l’établissement de défense, une unité d’enquête interne du ministère de la Défense connue en hébreu sous le nom de Malmab, d’enquêter sur « les fuites récentes de discussions fermées… ainsi que les fuites d’événements opérationnels, d’une manière qui viole la politique d’ambiguïté d’Israël « , a affirmé son bureau dans un communiqué.

Gabriel Attal

LE 01-07-22 - 10:28