La Radio Juive

Selon un sondage, si Yamina remporte 5 sièges aux élections, il pourrait donner la majorité

(Crédit : Twitter)

Les prochaines élections législatives en Israël se tiendront le 1er novembre 2022 suite à la dissolution de la Knesset votée ce jeudi matin. Le parti Yamina d’Ayelet Shaked obtiendrait cinq sièges selon un sondage de Channel 12. Avec ce soutien, le bloc dirigé par Benyamin Netanyahou totaliserait 63 mandats, suffisant pour bénéficier d’une majorité absolue.

L’enquête, réalisée mercredi par téléphone et Internet auprès de 505 électeurs éligibles, avait une marge d’erreur de 4,4%. Le sondage d’opinion a été réalisé avant que Naftali Bennett n’annonce son retrait de la vie politique.

Selon le sondage réalisé par Midgam/Mano Geva, les partis obtiendraient le score suivant : Likud : 34 sièges ; Yesh Atid : 20 ; Bleu et Blanc : 9 ; parti sioniste religieux : 9 ; Shas : 8 ; Judaïsme unifié de la Torah : 7 ; Liste arabe unie : 6 ; Travail : 5 ; Yisrael Beytenu : 5 ; Yamina (menée par Shaked) : 5 ; Ra’am : 4 ; Meretz : 4, et Nouvel espoir : 4.

Ces résultats donneraient au bloc existant de Netanyahou, du sionisme religieux, du Shas et du Judaïsme unifié de la Torah 58 sièges à la Knesset de 120 membres. Un partenariat avec Yamina le porterait à 63 – permettant à Netanyahou de rassembler une coalition majoritaire.

Gabriel Attal

LE 30-06-22 - 12:45