La Radio Juive

Tsahal a empêché des pirates d’attaquer des centrales électriques américaines

(Crédit : Cyber Week Université de Tel Aviv)

Le chef adjoint de l’unité 8200 de Tsahal, le colonel U., a déclaré ce mercredi que son agence de renseignement avait précédemment averti les États-Unis des tentatives de piratage des centrales électriques du pays à temps pour contrecarrer la cyberattaque.

Bien que ce ne soit pas la première fois que les avertissements israéliens aux États-Unis pour éviter les cyberattaques soient rendus publics, c’est la première fois qu’un responsable actuel de l’unité 8200 discute en public d’un partage aussi sensible de cyberrenseignements.

L’exemple connu le plus célèbre est l’avertissement d’Israël aux États-Unis en 2017 concernant l’utilisation du logiciel antivirus russe Kaspersky comme moyen de les espionner par une porte dérobée ou d’implanter des logiciels malveillants.

Le colonel U. a rappelé qu’un « adversaire [l’Iran] a attaqué des installations d’eau en Israël. Nous avons vu cet attaquant tenter d’empoisonner l’eau dans le but de faire des victimes. Nous avons atténué cette menace loin devant ».

« Un autre adversaire a attaqué Israël », et dans le processus d’arrêt de la cyberattaque, « nous avons également découvert qu’ils tentaient également de cibler des centrales électriques américaines. C’était la première indication de cette attaque. Cela a permis de prévenir cette menace, grâce à une collaboration étroite. avec nos fantastiques partenaires américains », a-t-il affirmé. En 2020, le ministre de l’Énergie de l’époque, Yuval Steinitz, a révélé une vaste tentative de cyberattaque contre le secteur énergétique israélien, qui a été déjouée.

Gabriel Attal

LE 29-06-22 - 11:45