La Radio Juive

Au dernier jour du procès, Salah Abdeslam : « Je ne suis pas un tueur. Si vous me condamnez pour assassinat, vous commettrez une injustice »

(Crédit : DR)

« J’ai reconnu que je n’étais pas parfait, j’ai fait des erreurs c’est vrai mais je ne suis pas un assassin, je ne suis pas un tueur. Et si vous me condamnez pour assassinat, vous commettrez une injustice. » Ce sont les derniers mots de Salah Abdeslam, lundi 27 juin, devant la Cour d’assises spéciale de Paris. Comme tous les accusés, le seul membre des commandos du 13-Novembre encore en vie s’est exprimé pour la dernière fois, au dernier jour du procès des attentats.

Près de dix mois après son ouverture, le procès des attentats du 13-Novembre 2015, qui avaient fait 132 morts et plus de 400 blessés à Paris et Saint-Denis, touche à sa fin. L’audience criminelle la plus longue depuis la Seconde Guerre mondiale s’achève, comme le veut le code de procédure pénale, par les derniers mots des accusés. Le verdict est attendu mercredi soir.

Gabriel Attal

LE 27-06-22 - 11:49