(Crédit : Twitter)

Le chef du renseignement iranien limogé suite à une série d’assassinats inexpliqués

Suite à la récente série d’assassinats de scientifiques nucléaires et d’officiers militaires de haut rang, le chef de l’Organisation de renseignement du Corps des gardiens de la révolution iraniens, Hossein Taib, a été limogé, selon le média d’opposition Iran International. Il était en poste depuis douze ans et a été remplacé ce jeudi. «Le chef des Gardiens, le général Hossein Salami a nommé le général Mohammad Kazemi à la tête des services de renseignements», a indiqué leur porte-parole Ramezan Sharif dans un communiqué.

Gabriel Attal