(Crédit : porte-parole de la Knesset)

La Knesset adopte la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah

La Knesset a approuvé mercredi soir la définition de l’antisémitisme proposée par l’Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah. Cette définition, adoptée par plus de 30 pays dans le monde décrit différents comportements jugés antisémites, notamment la négation de la Shoah, et comporte « le fait de nier au peuple juif son droit à l’autodétermination », assimilant les propos antisionistes à l’antisémitisme.

Christophe Dard