La Radio Juive

Les foulards flashy interdits pour les femmes par un rabbin hassidique en Israël

Shira Haas dans la série Unorthodox (Crédit : Netflix)

Le grand rabbin de la dynastie hassidique de Vizhnitz a interdit certains foulards flashy utilisés par certaines femmes orthodoxes comme couvre-chefs, une décision qui en aurait pris beaucoup par surprise.

Le décret a été transmis, par l’intermédiaire du rabbin Yisrael Brecher, une figure éminente de la secte, à des milliers de femmes hassidiques de tout Israël qui se sont réunies lors d’une conférence tenue dimanche sur la question de la pudeur dans la communauté hassidique. Le grand rabbin, Yisroel Hagar, était présent, assis devant l’Arche Sainte ; lui et les différents orateurs étaient séparés du public féminin par une cloison.

Tenue à la Grande Synagogue Belz à Jérusalem et attirant 5 000 femmes, la conférence a été saluée comme un événement « historique » par les médias hassidiques. « Les femmes qui ont tendance à porter des foulards faits maison lorsqu’elles quittent la maison doivent s’assurer que le foulard est approprié selon l’esprit hassidique doux », a affirmé le Rav Brecher aux participants, s’exprimant en yiddish.

Il a ajouté que « certains foulards ne conviennent pas du tout et ne reflètent aucune piété religieuse, que D.ieu ne plaise de laisser voir certains cheveux, ce qui est totalement inacceptable ». Le rabbin a désigné les revêtements Chanel comme strictement interdits aux femmes hassidiques. 

Le rabbin n’a pas fourni d’explication pour l’interdiction, mais a publié lundi une clarification selon laquelle l’interdiction ne s’applique qu’aux espaces publics et non à la maison. Le Rav Brecher a également parlé de la longueur requise des jupes, des coupes de cheveux appropriées selon la tradition et des perruques casher, avec une liste de magasins agréés distribuée aux milliers de participants. La dynastie Vizhnitz est l’une des plus grandes sectes hassidiques d’Israël.

Gabriel Attal

LE 01-06-22 - 15:15