La Radio Juive

Le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh pourrait être contraint de démissionner

(Crédit : Wikipédia)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas envisage sérieusement de relever le Premier ministre Mohammad Shtayyeh de son poste, a déclaré une source palestinienne de haut niveau. Cette nouvelle survient alors que des rapports contradictoires ont circulé sur l’avenir politique de Shtayyeh.

Shtayyeh a été nommé Premier ministre en avril 2019. Son mandat a été entaché de plusieurs crises, tant internes qu’externes, qui lui ont rendu difficile la réalisation de bon nombre de ses objectifs déclarés.

Faris Sarafandi, analyste politique basé à Ramallah, a déclaré qu’une discussion sur la possible démission de Shtayyeh peut être divisée en deux parties. « La première partie est liée à Shtayyeh, qui est l’état d’échec qui a affecté tous les aspects du travail du gouvernement, à commencer par la crise corona, en passant par la crise des familles de prisonniers dont les salaires ont été coupés, et la crise actuelle des enseignants », explique t-il.

Sarafandi dit que c’est l’une des raisons pour lesquelles l’idée de renvoyer Shtayyeh est passée au premier plan. « Mais l’autre question est liée au conflit interne au sein du Fatah, qui a refait surface en grande partie après la nomination de Hussein al-Sheikh au poste de secrétaire du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine », a-t-il ajouté.

Gabriel Attal

LE 01-06-22 - 13:45