La Radio Juive

Un haut responsable des Gardiens de la révolution islamique tué à Téhéran

(Crédit : capture d'écran)

Un haut responsable du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique a été tué dimanche devant chez lui à Téhéran. Hassan Sayad Khodayari planifiait notamment des tentatives d’enlèvements et d’assassinats d’Israéliens à Chypre, en Turquie ou en Colombie. Il est mort dans sa voiture. Un homme lui a tiré dessus avant de s’enfuir. Le régime islamique accuse le Mossad d’être responsable de sa mort et affirme qu’une enquête est en cours.

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a réagi : « J’insiste sur la poursuite sérieuse (des tueurs) par les responsables de la sécurité, et je n’ai aucun doute que le sang de ce grand martyr sera vengé. » « Il ne fait aucun doute que la main de l’arrogance mondiale peut être vue dans ce crime », a-t-il ajouté, faisant écho à ce que les gardiens de la révolution ont dit la veille.

ES

LE 23-05-22 - 10:03