La Radio Juive

Israël prolonge les visas des réfugiés ukrainiens et leur permet de travailler

(Crédit : Twitter)

La ministre de l’Intérieur, Ayelet Shaked, a annoncé ce lundi que les détenteurs de passeports ukrainiens séjournant en Israël avec un permis de séjour valide avant le déclenchement de la guerre ou ceux qui sont entrés légalement dans le pays après son déclenchement le 26 février verront leur permis prolongé jusqu’au 30 juin 2022 sans être tenu de s’inscrire auprès de l’Autorité de la population. Ces réfugiés ou les personnes qui les emploient ne seront pas poursuivis en justice. Les ressortissants ukrainiens vivant illégalement en Israël avant le début de la guerre ne seront pas expulsés du pays avant le 30 juin 2022, mais ne seront pas non plus autorisés à travailler sans permis d’entrée.

Gabriel Attal

LE 23-05-22 - 17:30