(Crédit : Twitter)

Mort de Shireen Abu Aqleh : « Il ne faut pas se centrer sur un incident mineur qui n’a aucune portée », dit Yohanan Manor sur Radio J

Yohanan Manor, politologue et docteur en sciences politiques était au micro d’Ilana Ferhadian ce jeudi matin à 8h35 sur Radio J.

Les images trompeuses des heurts lors des funérailles de Shirin Abu Aqleh ont été particulièrement relayées dans les médias français ces derniers jours. La journaliste palestinienne a été tuée par balle à Jénine et une enquête concernant la provenance de la balle a été ouverte. Cependant, les médias français, dont l’Agence France Presse, n’ont pas attendu de connaître la vérité et ont titré directement sur la responsabilité d’Israël dans la mort de la journaliste palestinienne. 

Yohanan Manor, politologue considère « qu’il ne faut pas se centrer sur un incident mineur qui n’a aucune portée ». Selon lui, pour les personnes sérieuses cela n’a aucun sens, il est évident que c’est une manipulation. « Il faut le considérer comme tel » à son sens. Il rappelle un incident similaire qui s’est déroulé il y’a treize ans. Un enfant avait trouvé la mort au cours d’affrontements entre soldats israéliens et combattants palestiniens. La mort du jeune Mohammed al-Durah avait été présentée par un journaliste palestinien en portant les mêmes accusations contre Israël que celles de l’affaire Shirin Abu Aqleh. Son affirmation concernant la responsabilité de l’armée israélienne dans sa mort n’ayant eu aucun fondement, il avait été attaqué en justice. 

Arielle Wilhelm