(Crédit : DR)

Projet d’attentat déjoué en 2016 : Réda Kriket jugé en appel à Paris

Reda Kriket, ex délinquant multirécidiviste âgé de 40 ans est de retour devant la cour d’assises spécialement composée. Condamné en avril 2021 pour un projet d’attentat, Reda Kriket est rejugé à partir de vendredi à Paris aux côtés de deux autres hommes, Anis Bahri, 38 ans, et Abderrahmane Ameuroud, un vétéran du djihad afghan âgé de 44 ans. Accusés d’avoir projeté de commettre un attentat meurtrier en France en mars 2016, les trois hommes avaient été condamnés à la même peine de 24 ans de réclusion criminelle, assortie d’une peine de sûreté des deux tiers. Cependant, le parquet national anti-terroriste, qui avait requis la perpétuité à l’encontre des trois hommes, avait fait appel. 

En mars 2016, quatre mois après les terribles attentats du 13 Novembre, les enquêteurs de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) avaient découvert un véritable arsenal de guerre dans un appartement situé à Argenteuil dans le Val-d’Oise. Les policiers ont mis la main sur des l’explosifs, du matériel de chimie, des armes de poing, fusils d’assaut, des bombes lacrymogènes… Les trois hommes, qui encourent la réclusion criminelle à perpétuité, auront cinq semaines pour s’expliquer. 

Raphaël Uzan