(Crédit : GPO)

Il y a 73 ans, Israël intégrait l’ONU

Le 11 mai 1949, près d’un an après sa création, l’État d’Israël entrait dans l’Organisation des Nations Unies, l’occasion de revenir sur sa contribution au sein de cet organisme. A l’issue de l’adoption du plan de partage de l’ancienne Palestine en deux États indépendants le 29 novembre 1947 et le déclenchement d’une guerre civile de plusieurs mois, David Ben Gourion avait déclaré l’indépendance d’Israël le 14 mai 1948. « L’Etat d’Israël est né », avait-il affirmé.

C’est en 1949 qu’Israël devient le 59e membre de l’ONU, qui ne reconnait cependant pas Jérusalem comme la capitale de l’État hébreu. Depuis, Israël s’est efforcé de contribuer aux activités de l’organisme en matière de santé, de travail, d’agriculture et d’alimentation, d’éducation et de sciences. Le pays a aussi été élu à la vice-présidence de la 60e Assemblée Générale.

Charlotte Adda