La Radio Juive

Naftali Bennett dément un accord avec la Jordanie pour augmenter le personnel du Waqf sur le mont du Temple

(Crédit : porte-parole de la police israélienne)

Le bureau du Premier ministre a nié ce mardi qu’Israël ait accepté une demande de la Jordanie l’autorisant à augmenter le personnel du Waqf, l’organisme jordanien responsable de l’administration quotidienne du mont du Temple à Jérusalem. « Il n’y a pas de changement ou de nouveau développement dans la situation sur le mont du Temple – la souveraineté d’Israël est préservée », a déclaré le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

« Toutes les décisions seront prises par le gouvernement israélien pour des considérations de souveraineté, de liberté de religion et de sécurité, et sans pression de facteurs étrangers ou politiques », lit-on dans le communiqué, faisant référence aux commentaires du Premier ministre Naftali Bennett dimanche. Le démenti du cabinet du chef du gouvernement est intervenu après que le radiodiffuseur public Kan eut rapporté lundi que le ministre de la Sécurité publique, Omer Barlev, avait accepté une demande d’Amman d’augmenter les effectifs sur le site. 

Gabriel Attal

LE 10-05-22 - 10:33