(Crédit : DR)

Un accusé positif au coronavirus, le procès des attentats du 13 novembre 2015 de nouveau suspendu

Le procès des attentats du 13 novembre 2015 à Paris a de nouveau été suspendu ce vendredi midi pour une semaine suite à l’annonce d’une contamination au coronavirus d’un des accusés. « On ne va pas pouvoir tenir cette audience aujourd’hui, ni la semaine prochaine », a annoncé le président de la cour d’assises spéciale de Paris, Jean-Louis Périès, à l’audience, qui reprendra «normalement le 17 mai à 12h30».

Gabriel Attal