La Radio Juive

Israël veut se doter d’un « Dôme de fer » face à la hausse des cyberattaques

(Crédit : DR)

Le gouvernement israélien a ordonné lundi aux entreprises de communication d’intensifier leurs efforts de cybersécurité à la suite d’une augmentation des tentatives de piratage.

De nouvelles réglementations sont actuellement mises en œuvre dans lesquelles des normes obligatoires et unifiées devront être respectées, ont déclaré le ministère des Communications et la Direction nationale de la cybersécurité d’Israël.

En vertu des nouvelles règles, les entreprises doivent formuler des plans pour protéger les réseaux de communication en utilisant une combinaison de mécanismes de surveillance et de contrôle pour permettre d’établir une image à jour de la cyberprotection tout en garantissant la confidentialité.

« Nous essayons d’imposer la bonne norme aux entreprises de communication afin de protéger Israël et de créer une sorte de ‘Dôme de fer’ contre les cyberattaques. Nous subissons des milliers de cyberattaques chaque année », a déclaré le ministre des Communications Yoaz Hendel lors d’une conférence de presse. .

Hendel a affirmé que les risques continuaient d’augmenter, ainsi que la numérisation. « Les réseaux de communication sont une cible attrayante pour les cyberattaques par des éléments hostiles », a précisé Hendel, citant des dommages potentiels ou l’arrêt des services et la fuite d’informations stockées. Selon la société de cybersécurité Check Point, il y a eu une augmentation annuelle de 137% du nombre moyen d’attaques hebdomadaires contre des entreprises israéliennes, à près de 1 500 par semaine, au cours des trois premiers mois de 2022.

Gabriel Attal

LE 03-05-22 - 13:45