(Crédit : Twitter)

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères à Lavrov : « Il ne peut pas cacher l’antisémitisme profondément enraciné »

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, s’en prend à son homologue russe Sergueï Lavrov pour avoir déclaré que le dirigeant nazi Adolf Hitler « avait du sang juif » et que les Juifs étaient parmi les pires antisémites. « C’est la logique perverse de l’élite russe », affirme Kuleba.

« Même le ministre Lavrov, qui sait ce qu’est la diplomatie, ne peut plus cacher l’antisémitisme profondément enraciné – l’antisémitisme qui est profondément enraciné dans les élites russes. Admettons le fait que les Russes détestent les autres nations. Ils croient en la suprématie de leur propre nation sur les autres, et c’est pourquoi ce régime doit être arrêté dans ses plans et actions agressifs », écrit le ministre sur son compte Twitter.

Gabriel Attal