(Crédit : DR)

Yom HaShoah : comme chaque année, Israël s’est figé pendant 2 minutes lors de la sirène

Israël s’est figé ce jeudi matin à 10h, heure locale, alors que les sirènes retentissaient dans tout le pays en mémoire des six millions de Juifs assassinés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Yom HaShoah est l’un des jours les plus solennels du calendrier national israélien, une grande partie du pays étant pratiquement fermé pendant ces deux minutes pour honorer ceux qui ont souffert sous la machine à tuer nazie.

La sirène arrête la vie extérieure israélienne – les piétons restent sur place, les bus s’arrêtent dans les rues animées et les voitures s’arrêtent sur les principales autoroutes, les conducteurs se tenant sur les routes la tête baissée.

La sirène annonce également le début des principales cérémonies diurnes pour la sombre journée qui a commencé la nuit précédente avec un événement d’ouverture officiel au musée de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem.

Des cérémonies ont également lieu dans les écoles, les institutions publiques et les bases militaires. À 11h, la cérémonie « À chaque personne il y a un nom » commence à la Knesset, un événement annuel officiel au cours duquel les députés lisent les noms des victimes de la Shoah. La Marche des vivants cette année réunira huit survivants de la Shoah. 70 survivants ont assisté à la dernière Marche des vivants en 2019.

Gabriel Attal