(Crédit : Knesset)

Naftali Bennett à la Knesset : la mémoire de Shoah fait partie de l’ADN juif

Lors d’une cérémonie à la Knesset pour marquer Yom HaShoah en Israël, le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré que la mémoire du génocide nazi est ancrée dans l’ADN du peuple juif. « Dans le Seder de Pessah, il nous est ordonné de nous en souvenir comme si nous étions sortis d’Égypte », affirme Bennett lors de « Unto Every Person There is a Name », un événement annuel officiel au cours duquel les membres de la Knesset lisent les noms des victimes de l’Holocauste. « Dans le Judaïsme, la mémoire n’est pas seulement une chose du passé mais une couche qui s’ajoute pour que chaque juif continue à se souvenir », dit-il. « La mémoire de la Shoah n’est pas seulement une mémoire, mais une couche, une partie de l’ADN qui se transmet de génération en génération. »

Crédit : Kobi Gideon/GPO

Gabriel Attal