(Crédit : WAFA)

Abbas et le Roi Abdallah II se rencontrent à Amman et discutent des « moyens de défendre Jérusalem »

Le Roi Abdallah II de Jordanie a rencontré le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Amman mercredi soir alors que le Ramadan, marqué par de fortes tensions sur les lieux saints de Jérusalem, touche à sa fin. Les deux dirigeants ont discuté de la montée des tensions entre Israël et les Palestiniens, qu’ils ont qualifiée d’« escalade israélienne ». Ils ont également discuté des « moyens de défendre Jérusalem et les lieux saints islamiques et chrétiens », selon le bureau d’Abbas.

Le roi Abdallah a appelé la communauté internationale « à rétablir le calme dans la ville sainte et à empêcher les attaques récurrentes contre les lieux saints islamiques et chrétiens et les personnes qui s’y trouvent », a affirmé la Cour royale jordanienne.

Le monarque hachémite a indiqué à la délégation palestinienne qu’il avait l’intention de poursuivre les efforts diplomatiques « afin de mettre fin à l’agression contre Jérusalem et les lieux saints ». « La Jordanie a intensifié sa coordination avec tous les partenaires régionaux et internationaux pour arrêter l’escalade suite aux attaques contre la sainte mosquée Al-Aqsa. La répression des fidèles à Jérusalem, la restriction de la circulation des chrétiens et l’impact sur leurs célébrations religieuses sont une chose inacceptable », a précisé la Cour royale jordanienne.

Gabriel Attal