La Radio Juive

La cyberdirection israélienne en alerte avant la « journée de Jérusalem » de l’Iran

(Crédit : DR)

La Direction nationale de la cybersécurité israélienne a publié dimanche son avertissement annuel contre d’éventuelles cyberattaques pour marquer la Journée iranienne de la force Al-Qods et la fin du Ramadan. L’Iran a lancé la Journée de Quds, ou Journée de Jérusalem, en 1979, l’année de la Révolution islamique. Il commémore la journée avec des discours anti-israéliens, des événements et des menaces de «libérer» Jérusalem du contrôle israélien.

Les éventuelles violations des sites Web israéliens sont attendues le ou vers le 29 avril de cette année et sont coordonnées par des pirates anti-israéliens du monde entier sous la bannière « #OPJerusalem ».

Au cours des années précédentes, la journée a été marquée par des violations de sites Web qui ont diffusé des messages anti-israéliens ou pro-palestiniens, des cyberattaques contre des entreprises qui hébergent et gèrent un grand nombre de sites Web pour maximiser l’impact de la violation, ainsi que des tentatives de piratage d’organisations. systèmes et fuites d’informations, a annoncé dimanche la direction.

En 2020, divers sites Web concernés ont diffusé une vidéo simulant des villes israéliennes bombardées et des messages menaçant la destruction de l’État juif.

Cette année, les opérations de l’OPJerusalem se déroulent dans un contexte de fortes tensions dans la capitale israélienne autour de l’enceinte du mont du Temple, où la police a affronté à plusieurs reprises des émeutiers palestiniens ces dernières semaines.

Gabriel Attal

LE 25-04-22 - 18:00